Darija – Possession – 2

Les déterminants possessifs:

Ils sont exprimés par le mot dyâl ديال, auquel on ajoute les mêmes suffixes mentionnés ci-dessus. On obtient alors :

Français

Darija en transcription

Darija en lettres arabes

Mien

Dyâlî

دْيالي

Tien

Dyâlk

دْيالك

Sien (à lui)

Dyâlô

دْيالو

Sien (à elle)

Dyâlhâ

دْيالها

Notre

Dyâlnâ

دْيالنا

Votre

Dyâlkom

دْيالكم

Leur

Dyâlhom

دْيالهم

Il est plus fréquent de dire, au lieu de ktâbi كْتابي (mon livre), lktâb dyâlî لكتاب ديالي (Le livre qui est le mien / le livre à moi):

Français

Darija en transcription

Darija en lettres arabes

Mon livre

Lktâb dyâlî

لكتاب ديالي

Ton livre

Lktâb dyâlk

لكتاب دْيالك

Son livre

Lktâb dyâlô

لكتاب دْيالو

Son livre (à elle)

Lktâb dyâlhâ

لكتاب دْيالها

Notre livre

Lktâb dyâlnâ

لكتاب دْيالنا

Votre livre

Lktâb dyâlkom

لكتاب دْيالكم

Leur livre

Lktâb dyâlhom

لكتاب دْيالهم

Aussi, le déterminant possessif dyâl ديال est utilisé pour poser des questions à propos de la possession.

Exemple :

– A qui appartient ce livre? = Dyâl mn hâd lktâb? ديال من هاد لكتاب؟

– C’est à Fatima. = Dyâl Fatima. ديال فاطمة

NB:

Dans certaines régions, dyâl ديال est remplacée par (tâ3 تاع), (ntâ3 نتاع ), ou (mtâ3 متاع) selon l’accent de la personne qui parle.

Quand est ce qu’on utilise les suffixes possessifs et quand on est ce qu’on utilise dyâl ?

Dyâl est utilisé en principe pour exprimer la possession d’objets, donc il vaut mieux dire lktâb dyâlî (mon livre) que dire ktâbî. Les suffixes possessifs sont utilisés avec les membres de la famille par exemple, donc il vaut mieux dire khtî (ma soeur), que l2okht dyâlî.

Mais l’usage de l’un ou l’autre est correct en tout cas.

Exercice:

Exprimez la possession de ces mots, avec tous les pronoms :

Dâr دار = Maison.

7wâyj حوايج = Vêtements.

Bît بيت = Chambre.

Khâla خالة = Tante (soeur de la mère)

3mma عمة = Tante (soeur du père)

Kâs كاس = Verre.

Bnt بنت = Fille.

Dftar دفتر = Cahier.

Qamîja قميجة = Chemise.

Tbla طبلة = Table.